Vente et location : il est à nouveau possible d’effectuer des visites

La FAQ du gouvernement et l’IPI avaient une interprétation différente de l’arrêté ministériel, Annelies Verlinden lève le doute.

Hier matin, la ministre de l’Intérieur a une nouvelle fois changé de position concernant les visites immobilières. Elle a indiqué que les visites d’un bien par les acheteurs ou locataires potentiels étaient autorisées pour autant qu’il n’y ait personne dans le bien visité. L’agent immobilier, les vendeurs, les propriétaires ou les locataires doivent donc attendre à l’extérieur pendant la visite.

Les professionnels de l’immobilier s’inquiètent notamment au sujet du risque de détérioration/vol dans les biens visités. Ils se réjouissent néanmoins que la ministre ait fait un pas dans la bonne direction.

Le respect des obligations légales, telles que, par exemple, l’établissement d’un état des lieux au début d’un contrat de location, reste possible dans le respect des règles sanitaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.